1204_VVF
VIEUSSEUX-VILLARS-FRANCHISES

Genève - concours 2013
MO: SCHG, FLPAI, Ville de Genève
Collaborateurs: T. Giorgis, F. Bravard,
C. Piffaretti, S. Hiestand, M.-L. Bourquin
1er rang - 1er prix

A la recherche d'une unité d'ensemble, ce projet propose de reprendre et de renforcer deux caractéristiques de la morphologie actuelle. Premièrement, un long volume existant constitué de plusieurs bâtiments contigus définit une sorte de ‘’poche’’ dans laquelle prennent place des constructions isolées. Ce long volume est situé à l’intérieur du quartier et ouvre l’espace vers l’extérieur. Partant de ce constat, le projet propose de continuer ce principe sur l’ensemble du périmètre. Le site est ainsi décomposé en quatre espaces délimités par des constructions. Deuxièmement, ce dispositif de poches ouvertes vers l’extérieur est directement associé à la définition d’une centralité forte. Un cinquième espace est défini par les quatre autres, le centre. Le projet propose de redéfinir et de renforcer le cœur du quartier en un noyau identitaire, tel une place de village. D’un point de vue urbain, le quartier est défini par des constructions discontinues implantées en retrait des axes de circulation, ce qui marque une rupture par rapport au quartier de la Servette et à ses constructions alignées en front de rue. Six nouveaux bâtiments définissent côté rue des espaces calmes plantés de hauts arbres, et au centre, une grande cour ouverte constituée de jardins à thème (jardin de jeux, jardin aquatique, jardin potager, jardin aromatique, jardin de fleurs,…). Les nouveaux bâtiments sont mis en place de sorte à ne pas avoir de frontalité directe. Ils offrent des prolongements visuels de qualité et définissent des espaces publics ouverts et connectés les uns aux autres avec fluidité. Les six nouveaux bâtiments partagent des caractéristiques communes avec les immeubles existants  (gabarits de hauteur et de profondeur, angularité, appartements traversants, stratification horizontale) mais ils sont moins longs et assurent une perméabilité à l’ensemble. Les immeubles disposent de deux à quatre entrées qui se trouvent toujours du côté de la cour. Les appartements sont traversants et bénéficient de deux orientations, côté parc ou côté cour. Un hall habitable central distribue une pièce de 12,5m2 et une pièce de 15m2 de part et d'autre. Ainsi, dans les orientations est-ouest, et en fonction du mode de vie des habitants, le séjour peut être réuni avec la cuisine ou aménagé de l’autre côté et définir une suite d'espaces ''jours'' traversants. Cette typologie permet une flexibilité d’usage en fonction du placement du séjour, mais répond également aux différents modes de vies actuels (familles monoparentale, colocation,…). Les cuisines sont suffisamment spacieuses pour y mettre une grande table. Les appartements disposent de deux loggias, situées sur des cotés opposés. Chaque pièce bénéficie d'un accès direct à une loggia.