1507_TIN
Etablissement medico-social
''Les Tines''

concours 2015/16
MO: Fondation du Midi, Nyon
Collaborateurs: T. Giorgis, J. Rodriguez
E. Barretto, V. Todorova, F. Bravard,
C. PIffaretti, J. Bornand
4ème rang - mention

Implanté au centre d’une situation urbaine indéfinie, le nouveau bâtiment devient un élément d’articulation délimitant trois lieux (la fin du chemin des Tines, le rond-point et le jardin). Le bâtiment présente une façade d’entrée orientée à l’est sur le chemin des Tines et il définit un grand parvis d’accès en direction de la ville. La recherche d’une intégration harmonieuse avec le contexte a conduit à définir un volume plié, articulé, présentant des longueurs de façade et des décrochements similaires aux constructions existantes. Le bâtiment reprend et termine l’implantation en quinconce des immeubles situés le long du chemin des Tines. La forme articulée du bâtiment est directement issue de la forme de la parcelle, mais cette forme n’est pas subie, au contraire, elle contribue à définir avec précision des espaces extérieurs et donne au bâtiment un caractère singulier tout en restant peu imposant. Une forme forte s’intégrant avec sensibilité dans son contexte. Le caractère résidentiel et domestique des maisons voisines est repris pour l’EMS dans le but de construire un lieu confortable, familier, à l’image d’une grande maison. Le volume est plié pour avoir une partie centrale plus fine et deux ailes latérales plus épaisses. Le fait d’avoir un volume fin au centre permet d’amener plus de lumière au cœur du bâtiment et, au niveau de l’entrée, d’avoir une vue traversante à travers le bâtiment reliant le parvis à l’est et la terrasse au sud. Le hall d’entrée bénéficie également d’un apport de lumière zénithale au travers de deux patios centraux reliant l’ensemble du bâtiment Le plan du bâtiment présente deux ailes organisées en couches concentriques autour de deux noyaux de relations verticales regroupant ascenseurs, escaliers et vides de lumière naturelle. Le plan invite à la promenade intérieure et définit une figure de circulation en huit autour de ces noyaux. Les espaces de circulation sont courts, fluides, lumineux et disposent de vues extérieures sur tous les côtés. Le plan est compact et les services sont situés au centre de sorte à limiter les déplacements du personnel et des visiteurs à travers le bâtiment.